Check In Date Nights    Adults Children

Alentejo

L'Alentejo est une des plus grandes régions viticoles du Portugal avec approximativement 22 000 hectares correspondant à dix pour cent du total des vignes au Portugal. Région chaude et sèche du Sud, elle est dominée par d'immenses pleines de sols pauvres. Les nombreuses heures de soleil et les températures très élevées en été permettent la maturation parfaite du raisin mais exigent également l'arrosage des vignes.

La culture de la vigne dans la région remonte aux romains, après la fondation de la ville de Beja, entre 31 et 27 avant Jésus Christ. [3] La vinification traditionnelle de la région est un héritage des procédés romains, avec la fermentation faite en grandes coupes d'argile. Dans les années 1980, l'Alentejo a été la scène d'une vaste modernisation de la production viticole avec de nombreux investissements, de nouveaux producteurs et coopératives, aboutissant à la Délimitation de la région en 1988 et la reconnaissance internationales des vins de l'Alentejo.

Dans les vins de l'Alentejo, ponctuent les castes Trincadeira, Aragonez, Castelão et Alicante Bouchet, devenant des rouges charnus, riches en tanins et en arômes de fruits rouges. Les castes de blancs sont le Roupeiro, l'Antão Vaz et l'Arinto, donnant des vins blancs généralement doux aux arômes de fruits tropicaux.

La région est divisée en huit sous-régions dans lesquelles sont produits des vins d'Appellation d'Origine Contrôlée (DOC) : Reguengos, Borba, Redonho, Vidigueira, Évora, Granja-Amareleja, Portalegre et Moura. Elle présente également une grande production de Vin Régional qui permet l'inclusion d'autres castes comme le Touriga National, le Cabernet-Sauvignon, le Syrah ou le Chardonnay.

Il s'agit actuellement de la région du Portugal au plus grand essor. Entre février 2008 et janvier 2009, les vins de l'Alentejo, avec la DOC (Appellation d'Origine Contrôlée) et Vin régional de l'Alentejo, ils ont atteint une quotte de marché de 44.3 % en valeur et de 40 % en volume. [4]