Check In Date Nights    Adults Children

Origines du Douro

L'ancienneté de la Vallée du Douro

De l'occupation qui remonte à la Préhistoire, la Vallée du Douro, compte un éventail de vestiges des peuples qui y ont habité. Depuis l'époque de la romanisation, il s'y développe la culture de la vigne. Le paysage des vignobles témoigne des modes d'organisation de la vigne de différentes époques historiques.

À l'origine il y avait un paysage désertique de falaises escarpées, dominées par le schiste et le granite et couvertes de taillis et d'arbustes typiques d'un climat entre l'atlantique et le méditerranéen qui devient plus sec à mesure que l'on pénètre vers l'intérieur.

L'évolution des vins du Douro

Au long de trois siècles, des techniques de perfectionnement et de valorisation du terrain ont permis de cultiver la vigne malgré les conditions difficiles, sur des coteaux escarpés et rocailleux, grâce néanmoins à la construction de terrasses supportées par des murs de schiste en extension qui permettent d'éviter l'érosion.

Le paysage a été modelé d'une manière très particulière pour en résulter des kilomètres de vignes.

Les immenses plantations de haies parallèles, qu'elles soient en terrasses et paliers à l'horizontal ou en vignes à la verticale ou même parfois combinant les deux, forment de majestueuses tapisseries géométriques. La stratification en grand escalier qui fend les montagnes se conjugue avec le lissage silencieux du fleuve transformé par les barrages en une succession de lacs.