Check In Date Nights    Adults Children

Vin de Porto

Caractéristiques du Vin de Porto

Le généreux vin le plus prestigieux au monde, le Vin de Porto est majestueux, d’une grande richesse d’arômes et de concentration, étant produit exclusivement dans la Région Démarquée du Douro.

Le Vin de Porto doit ses distinctes caractéristiques d’arômes, de corps et de saveur, à la haute qualité du raisin, ainsi qu’aux caractéristiques agro-climatiques de la Région. La Région du Douro a été démarquée par brevet régional, le 10 septembre 1756. "Vin de Porto" est surtout une appellation géographique d’origine.

Histoire du Vin de Porto

Les meilleurs Vins de Porto sont produits sur les berges escarpées et rocheuses du fleuve Douro et de ses affluents. La vigne y est cultivée depuis la période préromaine.

Au 17ème siècle, à cause des successives guerres entre l’Angleterre et la France, les commerçants anglais, privés de leurs habituels vins de Bordeaux, ont porté leur attention vers les robustes et fruitiers vins portugais.

Ce fut à travers le célèbre Traité de Methuen, en 1703, célébré entre le Portugal et l’Angleterre, qui régulait l’échange de tissus anglais contre des vins portugais, que le vin portugais a connu une impulsion décisive dans sa consommation sur les terres anglaises.

Pourtant, ces vins n’arrivaient pas toujours à destination dans les meilleures conditions et les commerçants leur ajoutaient de l’eau de vie pour lutter contre la rigueur de la traversée maritime vers l’Angleterre. Plus tard, c’est devenu naturel d’additionner de l’eau de vie pendant la fermentation et ainsi est né le Vin de Porto comme nous le connaissons aujourd’hui.

Dans les premiers commerçants, on comptait Job Bearsley, qui était en 1692 exportateur de Vin de Porto et associé dans l’entreprise connue aujourd’hui sous le nom de Taylor’s.

En 1727, le fils de Job Bearsley, Peter, fut le premier exportateur anglais à s’aventurer dans la reculée et montagneuse région en amont du fleuve Douro à la recherche des meilleurs vins. En 1744, son frère Bartholomew a été le premier anglais a acheté une propriété dans la vallée du  Douro.

Avec le temps, les pionniers du commerce du Vin de Porto ont découvert que l’ajout d’eau de vie dans le moût pendant la fermentation offrait certains effets bénéfiques autres que la simple protection du vin, cela relevait ses qualités permettant ainsi qu’avec le temps, il se transforme dans les chais frais et calmes de Vila Nova de Gaia, en un vin opulent et complexe comme nous connaissons aujourd’hui le Vin de Porto.

La Terre du Douro et ses Propriétés

Les caractéristiques incomparables du Vin de Porto ne viennent pas seulement de sa méthode de vinification. Comme pour n’importe quel grand vin, elles naissent également d’une association unique au monde de climat, sol et caste de raisin.

Séparée de la mer par la Montagne du Marão et protégée des vents humides de l’Atlantique, la Vallée du Douro connaît des étés torrides et secs et des hivers rigoureux. C’est un paysage sauvage et montagneux d’une beauté austère.  

Les vignes sont cultivées en terrasses précaires faites par les hommes sur les coteaux escarpés des vallées du Douro et de ses nombreux affluents.

Les terrasses les plus anciennes sont étroites et parfois ne contiennent qu’une file unique de vigne. Séparés par des murs en pierres, elles se superposent comme les marches d’une pyramide, produit de siècles de travail herculéen. Récemment classée au patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, il s’agit d’un des paysages les plus dramatiques et inspirateur du monde vinicole.

Les terrasses les plus récentes, également connues comme paliers, sont plus larges et n’ont pas de murs. Elles sont formées dans les coteaux rocheux à l’aide d’excavateurs et sont séparées par élévations de pierres.  

Pour construire de nouveaux paliers dans ce terrain rocheux, on utilise souvent de la dynamite pour détruire de grosses parties de schiste, une roche laminée qui constitue la base des meilleurs sols du Douro.

Certaines des vignes les plus récentes ne sont pas plantées en terrasses mais en files perpendiculaires disposées verticalement dans les collines. Cette technique, connue comme “Vigne verticales” a été améliorée au cours des dernières années et est utilisée dans les collines les moins escarpées.

Le Douro a une grande variété de castes traditionnelles. Entre les meilleures, se comptent la Touriga Nationale et la Touriga Française qui produisent des vins de grande concentration aromatique ; la Tinta Roriz, riches en tanins et en arômes distinctifs de cèdre ; la subtile et aromatique Tinta Barroca ; et la fidèle Tinto Cão, une des castes les plus anciennes de la Vallée du Douro.

Les petits grains de raisins à la peau épaisse qui caractérisent les variétés du Douro, avec le climat aride de cette région, donnent des vins d’une grande richesse et d’une grande concentration. Les racines des vignes descendent parfois 12 mètres en profondeur dans les roches à la recherche d’eau dans le sol.

La Vinification

À la mi-septembre commencent les vendanges. D’année en année, les vendangeurs, reviennent de leurs villages de montagnes pour cueillir le raisin et le piétiner au son de la musique pendant la soirée.

Le vin fermente dans les pressoirs sous l’œil attentif de l’œnologue, à mesure que le délicat mouvement des pieds des vendangeurs extrait petit à petit la riche couleur, les tanins et la saveur des raisins. La sensibilité du pied humain le rend parfait pour cette tâche. Ceci garantit une extraction délicate et complète et un équilibre parfait de concentration et de délicatesse pour le vin.

Il existe aujourd’hui un système mécanique similaire, les pistons, système développé par Taylor's, qui comme les pieds des vendangeurs travaille délicatement les raisins maintenant leur peau constamment en contact avec le jus en fermentation.

Quelque soit le système utilisé, le piétinement est suivi d’un processus connu comme bonification. Au moment parfait, quand les levures ont déjà transformé à peu près la moitié du sucre naturel du fruit en alcool, le piétinement est interrompu et on ajoute alors une eau de vie limpide et incolore au moût. Cette bonification avec l’eau de vie vinique interrompt la fermentation maintenant ainsi la douceur naturelle des raisins dans le vin fini.

De la synergie du vin et de l’eau de vie, lors du vieillissement, naît une gamme complexe et subtile d’arômes qui font du Vin de Porto un des plus grands vins au monde. Au printemps suivant les vendanges, le nouveau vin généreux fait un voyage d’environ 150 kilomètres jusqu’aux sobres caves de Vila Nova de Gaia, où commence sa lente transformation en Vin de Porto.

Les Styles de Vin de Porto

Grâce à sa bonification avec l’eau de vie, le Vin de Porto peut vieillir en fûts de chêne pendant beaucoup plus longtemps que d’autres vins – pendant deux ans ou plusieurs décennies, cela dépendant de ses caractéristiques et de son potentiel. Il peut également vieillir en tonneaux, en cubes de bois ou en bouteilles – où en une combinaison de toutes ces manières.  

Des différentes périodes et méthodes de vieillissement possibles, naît un grand nombre de styles aux diverses caractéristiques. Le Porto Blanc Sec, Le Porto Blanc Doux, le Porto Tawny, le Porto Colheita, le Porto Ruby, le Porto Late Bottled Vintage (LBV) et le Porto Vintage.

Le Porto Vintage

Le Porto Vintage est le plus rare et le plus exceptionnel de tous les vins de Porto, le vrai vin de collection, produit d’une unique récolte de qualité supérieure.

Mis en bouteille encore très jeune et puissant, pouvant alors être d’ors et déjà consommé, mais aussi prêt à vieillir pendant des années en bouteille, en cave, où il développera lentement les puissants arômes et la sublime saveur opulente qui caractérise un Porto Vintage mûr.

Après chaque vendange, les meilleurs vins sont choisis et le Porto Vintage est élaboré à partir de ces vins qu’on laissera vieillir deux hivers. Au printemps suivant, ils sont à nouveau goûtés. S’ils sont estimés comme exceptionnels, les vins sont combinés de manière à obtenir un résultat équilibré, au niveau de la structure, de l’élégance, de la complexité, du corps, de la profondeur, du fruit puissant et concentré.

À ce moment là, on décide si le vin peut être déclaré Vintage ou non. Pour que cette déclaration soit concrétisée, la combinaison doit être d’une qualité exceptionnelle; le vin doit être austère et jeune, avec une profondeur de saveur et une structure massive, capable de développer au long des années ou des décennies la quintessence propre de l’exposant maximum du Vin de Porto, le Porto Vintage.

Si un Vintage est reconnu, le vin est mis en bouteille à la fin de la seconde année. Il est important de souligner qu’un Vintage n’est pas reconnu tous les ans, mais uniquement les années dites d’exception.

Contrairement à ce que pensent beaucoup de monde, le Porto Vintage n’est pas difficile à servir. Pourtant, il existe des règles simples qui permettront d’apprécier le meilleur des vins généreux.

Le Porto Vintage vieillit en bouteille. Pour éviter que le bouchon ne sèche, il faut conserver la bouteille couchée. Il peut parfois y avoir près du fond de la bouteille une touche de chaux ou de peinture blanche. Dans ce cas, il faut conserver la bouteille couchée avec cette marque vers le haut.

À mesure que le Porto Vintage vieillit, il se crée un dépôt naturel à l’intérieur de la bouteille. Il est donc conseillé de faire décanter le vin (le mettre dans un autre récipient sans laisser passer le dépôt) avant de le servir.   

En général, la bouteille doit être ouverte et mise à décanter deux voire trois bonnes heures avant d’être servie. Comme tous les vins qui vieillissent en bouteille, le Porto Vintage doit être consommé de préférence dans la journée ou deux à trois jours après l’ouverture. 

Le vintage est servi traditionnellement à la fin du repas, avec du fromage ou des noix et autres fruits secs. Selon une ancienne coutume, le vin fait le tour de la table dans le sens des aiguilles d’une montre, donnant à chaque convive la possibilité de se servir.

Les Caves du Vin de Porto

Les Caves de Vin de Porto sont l’endroit privilégié pour prendre contact avec cette boisson nationale et toute son histoire. Ouvertes au public, elles offrent l’opportunité de déguster ce précieux nectar, de connaître son parcours au fil du temps, la région où il est produit et la manière dont on l’obtient.

En partant de la Ribeira, passez par le plateau inférieur du Pont de Dom Luís, œuvre de Teófilo Sevrig, et, à pied ou en voiture, visitez les grandes Maisons de Vins de Porto.

Là, vous pourrez découvrir le Vin de Porto, le vin généreux le plus prestigieux au monde, un vin grandiose, d’une richesse d’arôme et de concentration uniques, produit dans la Région du Douro. La Région du Douro a été démarquée par Brevet Régional le 10 septembre 1756, comme étant la région vinicole la plus ancienne au Monde.

L’Histoire du Vin de Porto, la forme dont il est élaboré, sa composition, son emmagasinage, les variétés les plus vendues et bien sûr, les Vintages les meilleurs et les plus rares, sont  quelques unes des curiosités à découvrir dans les dizaines de Caves, installées au bord du Fleuve Douro, à Gaia.

Nous vous suggérons la visite des Caves Rozès, Sandeman, Ferreira, Croft, Quinta do Noval, Ramos Pinto, Romariz, et Taylor Fladgate & Yeatman.